La Fontaine et le Vin

Voici un projet réalisé dans le cadre d’un concours graphique d’étiquettes de vin Wilaam 2017. Le thème de cette année était “casser les codes”. Le sujet laissait assez de liberté mais nous devions proposer quelque chose d’innovant et de surprenant. Il n’était pas question de faire un packaging ordinaire. À l’issue de ce concours, je suis arrivée dans les 40 projets finalistes.

Pour la conception graphique des étiquettes de vin, j’ai choisi de m’orienter vers le thème des Fables de La Fontaine. Elles font parties de l’Histoire française, le vin également, c’est pourquoi j’ai voulu les réunir.

 

Pour le vin rouge, j’ai choisi le “Corbeaux et le Renard”. Nous avons ici deux animaux qui désirent la même chose, le fromage. Le vin rouge accompagnerait d’ailleurs très bien ce fromage. Peut-être serait-ce la clé d’une entente entre ces deux personnages, une table, du fromage et du vin.

Pour ce projet, j’ai eu l’idée de jouer avec la découpe. Ainsi, le visuel minimaliste et low-poly laisse apparaître la belle couleur du vin pour que celle-ci joue un rôle plus important dans sa présentation. Pour l’accompagner, j’ai choisi un impression or, le contraste est ainsi très fort et permet de mieux se rendre compte de l’idée de plein et de vide.

Étiquette vin rouge impression or + réserve

Pour le vin rosé, j’ai choisi “Le Rat de Ville et le Rat des Champs”. Le vin rosé se sert aussi bien dans les villes que dans les campagnes, c’est un vin qui plaît à un grand nombre et qui fait se réunir autour d’une table.

Pour le vin rosé, j’ai également joué sur la découpe, celle-ci contourne l’illustration pour qu’elle joue avec l’arrondie de la bouteille. De plus, j’ai proposé un graphisme qui n’est pas souvent présent sur les étiquettes de vin, un graphisme plutôt enfantin, qui rappellerait des illustrations de livre pour enfant toujours dans le but de surprendre.

 

Étiquette vin rosé impression quadrichromie

Pour le vin effervescent, j’ai choisi “La grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf”. En regardant le gabarit de la bouteille de vin effervescent, j’ai remarqué qu’elle était beaucoup plus imposante que les autres. J’ai alors rapidement fait le lien entre la forme de cette bouteille et la grenouille de la fable.

Pour ce vin j’ai voulu jouer avec la matière de l’étiquette. J’ai choisi un papier que l’on retrouve très peu dans l’univers du vin, le papier kraft brun.

Étiquette vin effervescent impression bichromie support papier kraft brun

 

Projets similaires